Le social engineering a de beaux jours devant lui...


J'utilise parfois à mauvais escient l'expression "plus rien ne m'étonne".
A mauvais escient, parce qu'évidemment, je suis fréquemment étonné par de nombreuses choses, et heureusement.
Mais revenons-en à nos moutons, ou plutôt dans le cas précis, à nos *pigeons* ...

Voici un article nous expliquant qu'un escroc a réussi à se faire verser pas mal d'argent, en démarchant des dames célibataires sur divers sites de rencontres.

Rien de bouleversant, on imagine très bien qu'il doit exister différentes méthodes pour arnaquer les gens sur ce genre de site.

Par contre, se faire donner 150 000 $ par une femme, en la faisant croire que c'est pour acheter une ferme en commun, c'est fortiche...

Envoyez-moi chacun 5 euros par pitié, mes chats ont une maladie très rare qui fait qu'ils ne peuvent manger que des truffes... :-P

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://bl0g.cedricpernet.net/trackback/13

Fil des commentaires de ce billet