migration Gutsy Gibbon


Certains s'étonnaient que je ne parle pas de la nouvelle distribution d' Ubuntu, voilà un post qui devrait les rassurer mais qui sera bref.

J'ai migré mes machines de Feisty Fawn (7.07) vers Gutsy Gibbon (7.10) le jour après la sortie de la version officielle, sans aucune difficulté. Mieux encore, je devais résinstaller un nunux sur mon vieux laptop, et vu sa config, j'avais l'habitude de devoir installer Ubuntu en console, pour ensuite configurer X à la main, à cause d'une Nvidia récalcitrante...
Ce n'est plus le cas, Gutsy Gibbon m'a permis de tout faire en GUI, n'en déplaise à certains... :-p

Autre bonne découverte, Dolphin, gestionnaire de fichier que je ne connaissais pas et qui me satisfait pleinement. (J'utilisais Nautilus avant)

Bref, que du bon dans cette mise à jour, tout s'est bien passé sur toutes mes machines, sans avoir à trifouiller de fichier de config, et c'est parfois bien agréable ;-)

Commentaires

1. Le samedi 3 novembre 2007, 18:58 par fropert

Maintenant il faut tester gos (qui est basé sur ubuntu d'après ce qu'on m'a raconté) :)
Je suis bien curieux de savoir ce qu'il en est niveau sécurité de la distribution de Monsieur Google!

2. Le samedi 3 novembre 2007, 21:46 par Ariel

mise à jour également faite de mon coté !

3. Le dimanche 4 novembre 2007, 09:31 par Cédric Pernet

@françois : euh... je te laisse le tester alors ;-)

4. Le dimanche 4 novembre 2007, 14:42 par _MiB_

migration rapide et sans soucis : du beau, du bon, de l'ubuntu gutsy !
Le dauphin est un sympathique gestionnaire de fichiers.... adopté :-)

Alors, on commence à aimer le confort (graphique)... Est-ce du à l'age ou à une attaque localisée d'artrose sur tes petits doigts boudinés ?
:-p

5. Le mercredi 7 novembre 2007, 10:33 par Cédric Pernet

@MIB: je te rassure, j'ai toujours un shell qui traine, ça n'a pas changé ... :-p

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://bl0g.cedricpernet.net/trackback/54

Fil des commentaires de ce billet