Linked?

Ok, temps de faire le point par ici... Les reproches des amis/contacts et un certain sentiment de culpabilité ont eu raison de moi, voilà un nouveau post... Pas forcément intéressant d'ailleurs, autant vous prévenir tout de suite.

Bref, j'ai été très occupé ces derniers mois, mes amis et certaines connaissances savent pourquoi... Toujours est-il que le peu de temps libre que j'avais a été consacré à des distractions totalement saines (oui, c'est très sain la bière...) et non-informatiques (photographie, ballades, sport, etc.).
J'ai craqué à un moment, j'ai passé quelques soirées à faire du développement PHP/MySQL (je suis en train de développer un forum...que je ne compte pas releaser pour le moment) et à faire un peu de Perl, mais globalement, je n'ai pas trop touché mes machines personnelles :-)

J'ai pas mal boosté mes contacts LinkedIn ces derniers mois, principalement parce que j'ai rejoins pas mal de groupes LI, et cela semble avoir été l'élément déclencheur pour que je reçoive pas mal d'invitations. Je suis même floodé par certaines grosses boites que je ne citerai pas :-p

J'en suis arrivé à un stade où je commence à perdre le contrôle de mon périmètre LinkedIn, dans le sens où jusqu'à présent je connaissais plutôt bien mes contacts. J'ai toujours eu hacker à coeur de n'envoyer des requêtes qu'à des personnes que je connaissais/respectais/admirais, et avec lesquelles j'ai échangé un certain nombre d'e-mails. Avec certains un contact plus chaleureux s'est développé et ces derniers me connaissent pour organiser des "bouffes de geeks" comme je les appelle, qui permettent de réunir des gens passionnés et de passer des soirées sympas. D'autres ne veulent pas en entendre parler, et préfèrent les petits restaus/bars intimistes où l'on ne peut jamais se réunir à plus de deux ou trois.
Mais là, rejoindre trop de groupes LI m'a fait accepter "par politesse" pas mal de LIers avec lesquels je n'ai pas échangé un mot. Bref, c'est un peu le bordel, et je commence à refuser des invitations, que je commence à percevoir comme une forme de spam...Surtout quand ces invitations sont génériques, et ne sont destinées qu'à faire de la collecte et devenir TopLinked...
Encore plus pernicieux, le coup du "bonjour j'ai vu que tu étais un ami de xxx, je me permet donc de te contacter, blablabla"... Politesse oblige, on se sent contraint d'accepter ce genre de requête... Et se retrouver avec un contact qu'on n'a pas forcément désiré. Si ça se trouve, j'ai moi même peut-être utilisé ce stratagème honteux avec certaines personnes (ais-je une mémoire sélective ? Maybe :-p)
A côté de ça, je ne peux nier les avantages obtenus par le biais de LI, qui reste un réseau plutôt "intéressé".

J'ai beaucoup moins de soucis sur Twitter :-p

Commentaires

1. Le vendredi 29 août 2008, 11:00 par newsoft

Je viens de recevoir mon premier spam Twitter: un inconnu s'ajoute dans mes followers, du coup je vais voir sa page et c'était un vendeur de produits ...

2. Le vendredi 29 août 2008, 15:31 par Cédric Pernet

@newsoft: Hmmmm... Pour ma part, comme dans la vie réelle, je n'autorise pas des inconnus à me suivre ;-P

3. Le samedi 30 août 2008, 12:25 par R

Tu peux toujours enlever les contacts que tu regrette sur linkedin. C'est pas forcément clairement indiquer comment, mais c'est faisable.

Perso, je fais assez attention de n'accepter que des gens que je respecte, mais des fois je suis bien obligé d'accepter des anciens collègues ou d'autres gens par politesse. Je me vexe aussi des fois quand quelqu'un me refuse...

Je trouve que ce qui pollue le plus c'est plutôt les gens de mon réseau qui acceptent des invitations "toplinked" ou de spammeurs pour augementer la taille de leur réseau. Le résultat final c'est que mon réseau est en grande partie pourrie au "niveau 2" et totalement pourri au "niveau 3". C'est un inconviénient indéniable pour certaines features de linkedin comme les offres d'emplois ou les questions.

4. Le samedi 30 août 2008, 18:35 par pello

Pour linkedin, la dernier truc "à la mode?" dont j'ai été victime c'est qu'un contact me pique mes contacts (afin de ne pas organiser une pendaison publique à l'aide d'un cordon RJ45 je lui laisse le bénéfice du doute s'il les connait vraiment ...ou pas).
Sinon il y a une théorie de "social networking" qui dit qu'au delà de 150 personnes, on commence à ne plus savoir qui est qui.

Francois

5. Le samedi 30 août 2008, 19:23 par Cédric Pernet

@R: Salut l'ami, t'es qui d'ailleurs ? :-p
Bon bref, je suis d'accord, je pourrais retirer certains contacts, je l'ai d'ailleurs déjà fait. Mais le problème, c'est que je fais souvent des recherches sur les personnes, et si elles ne sont pas dans mon level 3 c'est ennuyeux... Donc moi aussi j'ai quelques "TopLinked" dans mes contacts, juste pour augmenter mon level 3...

@Pello: plop, je suis assez d'accord... Je suis autour de 175 et je deviens carrément sélectif depuis quelques temps ...

6. Le dimanche 31 août 2008, 10:42 par R

> R: Salut l'ami, t'es qui d'ailleurs ? :-p

Heu je crois pas qu'on se connait en fait. C'est un blog privé ?

Pour tes recherches, tu pourrais utiliser un compte à part qui accepte tous les "toplinked" ou bien payer l'abonnement linkedin.

Sinon c'est contre-productif. Comment savoir si quelqu'un que tu as en niveau 3 est une personne sérieuse / une personne réputée de ton industrie, ou juste un artefact des acceptations de "toplinked".

PS: J'ai Barak Obama en 3 et pas par des toplinked :-D

7. Le lundi 1 septembre 2008, 08:56 par Cédric Pernet

@R: non non ce n'est pas privé, no problemo ;-)
L'idée d'un compte séparé n'est pas mauvaise, j'y songerais :-)

8. Le dimanche 7 septembre 2008, 09:42 par Bruno Kerouanton

Tiens, l'effet LinkedIn... Moi aussi à une époque j'ai été sursaturé d'învitations diverses, puis ça s'est calmé d'un coup et depuis je suis relativement tranquille. Il faudrait en pratique que je supprime deux ou trois dizaines de contacts dont je n'ai que faire. LinkedIn ne me sert en fait plus qu'à une seule chose, finalement : maintenir un Cv en ligne à jour quelque part.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://bl0g.cedricpernet.net/trackback/65

Fil des commentaires de ce billet